les violettes ou cyclamen sauvages de l'entrée le paqueminier (kakis) Novembre

dans le jardin *,  étourdi *,  les histoires *  à la TV *
  expos *  documents *   

les petites roses du mariage de JPhi refleurissent

La pluie de ces derniers jours
... a mouillé la terre certes mais sans la détremper. On peut imaginer que le milieu était tellement sec que le terrain ne se rassasie pas.
Les bulbes de dahlias ont été sortis pour les faire passer l’hiver à la cave.  Curieusement, et depuis plus de quinze ans j’exécute ce rituel qui semble très bénéfique : nous avons de belles fleurs rouges de début juin à la fin octobre. Une uniformité s’est installée naturellement alors que les espèces se mélangeaient s’adaptant à la nature calcaire du sol. L’automne est bien là et les belles journées ne sont pas finies. (Il fera beau jusqu'à la fin du mois, il faudra même arroser ...)
ils viennent manger dans la main ils sont nés pigeonneaux de 3 jours l'arbousier près du pigeonnier les arbouses
Si 2003 semblait stérile pour les pigeons, 2004 les retrouve en pleine vitalité. Ils se multiplient et nous pouvons pourvoir les Franciscains voisins, amateurs eux aussi de ces paisibles volatils. (voir vidéos de + 2 Mo) (pigeonneaux)
Coings et kakis sont vraiment les fruits de saison mais la treille du patio porte encore quelques grappes d’un raisin tardif mais succulent cette année.
Connaissez vous les arbouses ? Des fruits délicieux que vous trouverez sur des arbustes en Provence, dans les sous bois. Ce sont les fraises d’automne. L’arbousier d’ici, trouvé à Martigues, a eu bien du mal à s’adapter mais cette année il est épanoui.


près du transfo l'atelier de compostage et le bateau réserve d'eau de pluie
Compostage, une pratique de tous les jours, une fierté de jardinier !
le compost qu'il faut mélanger avec les déchets végétaux et mouiller compost prêt à l'emploi, pour nourrir la terre.

dans la Ste Victoire, une autre promenade (Laurence) .

Spectacles

Je reviens du cinéma. Nous sommes allés voir "un long dimanche de fiançailles". (voir la distribution)
Une reconstitution romancée du passé avec beaucoup d'effets qui ne m'ont pas convaincu. Des belles images de Bretagne, des bons acteurs mais une histoire  très tarabiscotée, non sous-titrée, avec des dialogues que je ne comprends pas bien.
Une autre Amélie Poulain (la même actrice) en recherche de son premier amour disparu dans les champs de bataille.
Elle gagne, mais quoi ?
J'ai préféré hier (6 novembre) la pièce de Sacha Guitry "Désiré" qui était offerte à Marseille à l'association des Malentendants au profit de la recherche médicale.
Une comédie, étude moeurs de la haute bourgeoisie du début du 20ième siècle. Un genre dans lequel Guitry excellait...

Concert

Samedi 13 - En dernière minute, nous reconduisons Joël, le trompettiste, à Draguignan où il donnait un concert Bach avec choeur et orchestre. Nous avons pu assister à une superbe présentation. (programme et distribution)

Chloé, la veille de son anniversaire Grand père étourdi

Laurence avait demandé à son « papa chéri » de garder le petit Luke samedi après midi.
« Bien sûr ! lui a t il été répondu mais tu me le rappelleras en m’envoyant un coup de fil au moment favorable ».
A 12h15 un premier appel de Chloé qui tombe sur le répondeur. A 12h45 c’est Luke qui avait fini de déjeuner et qui s’impatientait. A 13h15 nouvel appel de Chloé mais Grand père était déjà parti avec Joanna.
Arrivés devant l’entrée de l’immeuble, ce dernier arrête la voiture en bouchant le passage et la circulation éventuelle mais il y en avait pour une minute, le temps de sonner à la porte et Luke descendrait.
Or Joanna insiste pour faire descendre Grand père de la voiture et monter au deuxième. Luke n’était pas chaussé et l’ordinateur ouvert. La tentation de parcourir l’écran était irrésistible et pendant ce temps une voiture prenait patience en bas sans se manifester pour avoir le passage ...
Enfin prêts nous nous précipitons. Grand père honteux se confond en excuses pour avoir eu la tête ailleurs pendant dix minutes. Nous recevons alors les reproches bien mérités de tout le voisinage qui attendait au balcon l’issue de ce drame.

le 15 novembre (photo Thérèse C.) Les histoires de Grand père

A table, avec Yaël et Luke,  et celle de Sylvie pour le mariage de JPhi : "Au commencement"

Pour endormir ses petits enfants,
tout un cérémonial !
Quand il en a la garde, Grand père doit passer de l’un à l’autre selon les passages du récit les plus adaptés à l’âge de chacun.
Puis le sommeil gagne plus facilement les grands qui poursuivent peut être l’histoire dans leurs rêves.
Joanna s’assure encore que le conteur n’est pas parti avant de s’abandonner puis c’est Tommy qui, tout en suçant ses deux biberons à la fois exige que Grand père s’allonge à côté de lui. Ce sera la respiration de ce dernier qui donnera le ton et prendra l’avantage sur les bruits de succion. Quelques minutes plus tard Merlin l'enchanteur pourra s’extirper du lit en douceur et partir de la chambre à reculons pour faire croire, s’il en était besoin, qu’il est toujours là.

Thérèse à la TV

Hélas ce n’était pas une heure de grande écoute mais il est convenu que ce sont les meilleures émissions qui passent au milieu de la nuit. Le réveil a sonné et nous voici au rendez vous à l’heure exacte. (voir photos)

A Châteauneuf les Martigues

Après Puyloubiers,  Josette expose "dans son pays"  et nous visitons.
Nous en profitons pour voir les santons du lieu.


Aix  : Au Théâtre du Jeu de Paume, le 25, concert piano-violon. (B. Engerer-O. Charlier)
Je me suis presque fait prier tellement mes à priori sont tenaces. Au théâtre je peux toujours imaginer me mettre à la place des acteurs mais voir ces virtuoses jongler avec les notes et leurs instrument me rend profondément jaloux moi qui, jadis, ai eu tant de mal de tirer quelques mélodies d’un harmonica même dit « chromatique ».
Et pourtant ce fut un régal. Dès les premières notes j’ai été conquis. Dans une harmonie étonnante, les artistes traduisaient, d’un mouvement de leur corps tout entier, les nuances d’une musique toujours exceptionnelle, il faut le dire. Que ce soit la sonate N°5 de Beethoven, Grieg, Shuman ou Brahms, c’était un délice (bM)

le 11 nov avec Matis (la nouvelle moto de David)
Photos : enfants, de la mi-novembreexpos, yoga à Châteauneuf le Rouge  vidéo,  album 2004
Actualité : dans l'actualité du mois, (élections USA, Arafat, Côte d'Ivoire *, Faits divers)
nouvelles de Madagascar * ,   la page Famille (Lamy-Bitterlin)  
Documentaires : voyages au Brésil (en 97 et 2004),  atelier Ecriture du 16 nov
Humour
: le portrait de BushDiabolique,   Urgent !,   conseils (la bonne épouse)
Histoires
  : les histoires de Grand père,   La canne à rallonge,    la coccinelle
 
vers Journal 2004 vers site 2004