Journal 2004

à la neige

chez Vincent Mars
 fond sonore communiqué par * Vincent
Journal de Février et commentaires de Micheline,
 
dans l'actualité

les photos du mois,
 Humour et exercices d'écriture
dossiers : à propos d'infidélité et commentaires des correspondants
sagesse

Ecriture *   l'ordinateur *   Bandol *   les élections *
au calme *    les parents à la neige *  
yoga *    le printemps se faufile *
Présenter le lire *     Lire aux cabinets" *   chansons pour malentendant *

 Films : La jeune fille à la perle" *    "La vie comme elle va" *
En panne d'inspiration *   Alors voyons que se passe t il ici ?

Alors voyons que se passe t il ici ?

6 mars - A l'heure qu'il est 15h, le séjour est occupé par un groupe de 13 personnes qui travaille sur la voix avec Gaël, un garçon très intéressant que j'ai rencontré il y a déjà deux ans et qui avait tenté de me rééduquer l'audition. J'ai suivi ses conseils à partir d'une cassette que j'écoutais dans la voiture. Et puis sans voir de résultats je me suis lassé mais je vais sans doute m'y remettre.

Je dois l'héberger ce soir alors que Syvi (qui s'écrit habituellement Sylvie) joue son spectacle "le Maître de danse" à Marseille.

La malheureuse était affolée ce matin car elle était chargée d'organiser le stage qui devait se tenir dans la grande salle de groupe de l'Escoubaïre et par une mauvaise manœuvre celle ci était occupée jusqu'à 16h30 par la psychomotricienne. Donc affolement, préparation en vue d'un accueil confortable et partir rapidement en suite sur les lieux de sa représentation.

C'est la fin des vacances et les enfants ont repris leurs habitudes. Tommy et Joanna ont refait l'assaut de l'ordinateur de Grand père pour regarder leurs diaporamas favoris ce matin.

Avec les enfants sur place, Chloé, Yaël, Luke, nous avons profité du beau temps pour aller faire un petit tour à la montagne mercredi. Nous sommes allés à Framiso et une promenade à Réalon avec les luges.

Depuis, une pluie normande assombrit l'horizon mais le jardin ne s'en plaint pas, hier j'étais avec mon sécateur pour préparer la repousse des vignes et des arbres fruitiers. Il faudra bientôt que je fasse le traitement de printemps et que je plante les bulbes de dahlias pour le 19 mars parait il ?

Jean Philippe prépare son mariage à Munich pour la fin avril et compte rassembler ses sœurs, parents et quelques courageux fidèles qui feront le déplacement pour quelques jours. Il pense aussi faire une célébration à Aix le 7 août et fait des démarches à distance auprès des autorités de l'Eglise pour rassembler les uns et les autres dans la chapelle de Celony qui reste un lieu rituel de la famille depuis bientôt trente ans. Nous y avons chanté et dansé pour l'enterrement d'Olivier, les différents baptêmes et le mariage d'Anne Françoise.

Lire aux cabinets

l'anniversaire de Marc Ce n'est pas une pratique habituelle pour moi mais je veux en parler à propos d'un petit livre d'Henri Miller sur le sujet.
La compagnie du Passeur se lance dans une nouvelle présentation spectacle dont le thème sera la lecture de textes choisis.
Lire aux cabinets d'Henry Miller en fait partie et Syvi m'a offert le joli recueil qui n'encombre pas trop, certes, dans ces lieux souvent exigus que sont "les water" mais qui, à mon avis, mérite une meilleure place.
Pour moi, je me hâte d'accomplir ce que j'ai à faire quand je suis dans la nécessité de passer dans cet endroit. J'admets que y lire pourrait être un plaisir mais celui de me soulager prédomine et exige toute mon attention. Et puis il faudrait que je n'oublie pas mes lunettes que je quitte dès que je lève le siège de mon bureau. Autant d'impératifs qui ne prendront pas l'avantage sur l'urgence de la fonction.
Faites vous donc plaisir, et à l'occasion, pour votre anniversaire par exemple, allez voir ces comédiens qui sauront mettre en valeur des textes intéressants.

Voici ce que Yaël (12 ans fin avril) a écrit sur le beau dessin qu'elle m'a offert :
Mon grand-père !
68 ans c'est l'âge où l'on a le savoir et la sagesse !
(Toi tu n'as ni l'un ni l'autre...)
Comme un enfant, tu es toujours joyeux
et tu es le plus gentil des grands pères !
je t'aimerai toujours !
Bon anniversaire Grand-père adoré !


10 mars - Je reviens de la chorale et n'ai pas sommeil. C'est stimulant de chanter !
Demain matin, suis de permanence au stand des Malentendants pour la journée de l'audition (voir page humour).
Aussi aujourd'hui pour être branché je me suis entraîné à porter mes appareils auditifs. Combien de temps vais je les supporter ?
Il me faudrait de jolies chansons d'amour à écouter pour contrebalancer la gêne occasionnée par les prothèses.

" Vivre le lire "

Qu'écrire pour présenter le lire ?
Quand Sivi (c'est ainsi qu'Olivier appelait sa sœur quand il ne prononçait pas encore les l.) …
Quand Sylvie donc, m'a demandé de lui proposer un texte qu'elle pourrait insérer dans son spectacle je me suis vu très honoré et lui ai répondu que je lui ferai une compilation de morceaux que je place habituellement sur Internet et ce serait à elle de choisir.
Or le thème est la lecture !
Je suis donc amené à mettre en forme un exposé à dire pour présenter le lire.
D'habitude j'écris ce que j'ai à dire de façon à ce que d'autres puissent lire sans s'ennuyer et éventuellement participer et faire évoluer ma façon de penser.
Il n'en est rien maintenant ! c'est le phénomène des poupées russes ou chaque objet contient une réduction de ce qu'il est jusqu'au rien ou presque rien car rien c'est déjà quelque chose dirait Devos.
Il s'agit donc de présenter le lire et, dans le contenu, de n'avoir rien à dire de particulier !
Et bien voilà c'est fait ! Tout est écrit !
En somme pour faire une bonne lecture il est nécessaire de se rendre disponible !
C'est logique ! Imaginez vous préoccupé ! vous n'avez qu'un souci c'est de parler ou pour certains d'écrire afin de vous libérer l'esprit. Je suppose que si vous êtes venu au théâtre ce n'est pas seulement pour faire plaisir aux artistes ? (merci pour la tire lire de la compagnie du Passeur)
Donc oubliez tout, laissez vous vous faire plaisir et vivre le lire.

Films

la jeune fille à la perle
cliquez ! Nous sommes donc allés au cinéma avec Thérèse dimanche voir "la jeune fille à la perle".
J'ai beaucoup aimé. La reconstitution historique ne m'a pas heurté, il faut dire que je ne suis pas un spécialiste mais parfois ce genre de film parait surfait et plaqué. Là tous les détails semblaient importants, les caractères bien trempés et les acteurs tout à fait crédibles. De plus la partie documentaire sur la peinture au XVII et de Vermeer en particulier m'a paru instructive. Je suis resté attentif d'un bout à l'autre c'est un signe !
 « La vie comme elle va »
La vie comme elle va ! (cliquez) Je ne voulais pas en parler car je n’ai pas apprécié.
Certes de belles images, des prises de vue intéressantes ; dans la salle quelques rires !
Ceux qui ont aimé « Etre et avoir » apprécieront peut être ; c’est le genre de film qui n’est ni un documentaire ni un scénario. Sur le vif ? Je ne me suis jamais laissé accrocher par la vérité des scènes.
C’est le Sud Ouest dit Thérèse ! Peut être mais je me demandais comment le film allait se terminer ? Chaque scène de la deuxième partie aurait pu être une fin et j’en aurait été ravi.

J'ai fini le livre "Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran", c'est facile à lire et j'aime bien le style de Eric E. Schmitt. Cependant je regrette un peu "mademoiselle Rose" elle était plus créative.

Tommy le 17 mars à 9h En panne d'inspiration !

Grand père s'est trouvé en panne ce soir quand il a fallu raconter une histoire du « ptitMarc ». De garde une nouvelle fois tout s'était bien passé avec la bande des quatre.
Ils avaient obtenu la permission de 21h 30 devant Laurel et Hardy qui, à vrai dire, étaient en manque d'inspiration, eux aussi, sur cette cassette.
William (7 ans) censé être le plus fatigué semblait le plus inquiet et n'arrivait pas à lâcher mon bras en attendant que les idées arrivent. J'ai tenté de donner le change un moment avec le chat à nourrir, peine perdue, ce coquin est venue vérifier et me relancer jusqu'à l'étage.
Tommy, quand à lui, rêvait déjà aux boules de neige du diaporama dont il s'est trouvé une passion soudaine et qu'il faut lui repasser en boucle ininterrompue.
Ne nous plaignons pas, nous avons vu pire : à 22h tout était calme.

Chansons d’amour pour malentendant.

Demain matin, suis de permanence au stand des Malentendants pour la journée de l'audition. Aussi aujourd'hui pour être branché je me suis entraîné à porter mes appareils auditifs. Combien de temps vais je les supporter ?
Il me faudrait de jolies chanson d'amour à écouter pour contrebalancer la gêne occasionnée.

Colette à qui j'avais laissé un message sur son répondeur vient de m'appeler et je me trouvais la tête vide. Au départ je me suis même trompé je croyais avoir affaire à quelqu’un d’autre  et reprenais le dernier message de la correspondante en question. Elles ont sensiblement la même voix et comme Colette ne comprenait plus rien de ce que je disais je ne savais plus comment me rattraper. Le téléphone c'est très bien mais ...

sur la Fidélité

D'une façon générale mon point de vue rejoint le dossier AOL et ses intervenants.
L'idée qui m'accroche le plus est que le fait de vouloir séduire ou de chercher des aventures est un signe d'immaturité.
Mais est ce si dévalorisant de se reconnaître immature ? L'important n'est il pas le chemin  vers le but à atteindre ?

A mon âge et dans mes relations actuelles je ne me sens engagé avec personne et pourtant ma liberté se limite à la souffrance de qui j'aime. Je ferai l'impossible pour éviter les conflits et les malentendus et je chercherai toujours à privilégier l'aspect positif de la situation.

"le printemps se faufile, écrire … "

la dernière page photo   16 mars - Les poissons, les crapauds et même les tortues d'eau réapparaissent. Je ne peux plus rester accroché à l’ordinateur, le jardinage s’impose. Nettoyer, traiter les arbres avant l’éclatement des bourgeons.
Oui le printemps est arrivé avec le soleil et la douceur mais aussi avec des relents de menace sur la sécurité des personnes et des biens,  les certitudes politiques ou religieuses.
Comment vivre en paix dans un monde où chacun cherche à imposer son point de vue et est prêt à écraser les plus faibles ?
N'avons nous pas aussi chacun à notre façon des problèmes de vision (et d’audition) ?
Je te souhaite du succès pour ton atelier Écriture (dis je à une correspondante). C'est sans doute une gageure, intéressante toutefois, de vouloir mobiliser des personnes sur cette activité.

Yoga

Avez vous des échos des cours de yoga ?
Moins de monde le matin.
Pour moi, je trouve le groupe très attentif, il me semble que les personnes qui viennent sont bien accrochées et font du bon travail.
Ce matin, j'ai demandé aux participants de garder les yeux fermés pendant toute la séance. L'ambiance est impressionnante ...
Comment faire avancer la non violence ? J'y pense souvent et en propose la dynamique durant les pratiques

Une passe difficile.

Le printemps et la chaleur soudaine sans doute m'affectent et me mettent à plat. Je prends des oscillococcinum et autres médications mais je n'ai qu'une envie c'est de me coucher. Or ce soir je dois aller à la chorale.
Je remets en question mon voyage au Québec pour de multiples raisons mais je n'abandonne pas simplement repoussé je pense.
Heureusement Thérèse C. est toujours pleine de vie et bien tranquille. C'est pas grave dirait elle quand elle a ses ennuis.
Alors attendons les temps meilleurs qui ne vont pas tarder !

Une journée à la neige

Pour se détendre de leurs multiples préoccupations, les parents du bas ont organisé hier une journée de ski aux Orres.
Pour se faire ils avaient prévu le planning longtemps à l’avance : ne pas prendre de rendez vous et s’assurer que les quatre enfants seront pris en charge. Pas de problème ces questions  ne semblent pas poser de difficultés pour ce ménage moderne et structuré.

vers les Orres

Toomy, Jeanne et les crapauds Les voilà donc partis après avoir conduit les enfants à l’école et passé le relais à la Mamy.
La neige de l’avant printemps encore conséquente les accueille et le soleil est de la partie.
Donc après avoir descendu et remonté non stop en mi journée les voici vannés près à reprendre la route à 16h30.
Mais voilà ! les clés de la voiture ne sont plus dans la poche de la combinaison de Madame !
Elle se souvient alors,  pour un besoin qu’elle seule pouvait satisfaire, avoir fait un petit arrêt d’urgence dans les bosquets au milieu des pistes.
Il faut absolument rechausser les skis et repartir. Heureusement les télésièges fonctionnaient encore sinon il aurait fallu louer d’urgence un moto neige avant la nuit.
Tout se passe bien Chachou retrouve l’endroit et les clés que la neige avait conservées bien au chaud …
Cette fois ils n’ont pas eu besoin de faire appel à Europe Assitance, seulement un peu de retard sur le programme.

Au calme

20 mars Je suis bien au calme aujourd'hui, les voisins du bas sont partis chez leur cousine Yaël pendant que les parents doivent faire une démonstration de danse à Forcalquier.
J'ai tout de même eu la visite de Luke qui, avec sa mère, cherchait ses cousins. Je dois les recevoir demain pour déjeuner (mais ce seront Luke et sa soeur).
Flavie avec ses enfants sont pour le week end avec Julien. Mais j'y pense, c'est Flavie toute seule, en amoureuse puisqu'elle laisse ses enfants à sa mère pour 3 jours !
Je ne sais plus trop mais je me trouve au calme ...
Ce matin nous avons fait une prestation chants avec la chorale, pour une manif de rapatriés. Comme il y a 3 ans nous avons encore des conflits de personnes entre le jeune chef et la présidente (celle qui a fait un cirque incroyable à Cantabile) ...
Comme si en vieillissant on était incapable de prendre les leçons du passé !
William et à l'écran Tommy
21 mars
Je suis allé voter avec une procuration de JPhi
Bien sûr je vote PS pour nous deux !
Je ne veux pas faire comme il y deux ans !
Je voulais faire du zèle et au premier tour j'ai voté Vert !
Résultat c'est allé « Vers Chirac » au deuxième tour !

J'écrivais ce matin :
Un avantage de prendre de l’âge c’est de ne pas se préoccuper de l’avenir. Il est enfin possible de profiter du présent !
Sans chercher compulsivement à puiser l’énergie des enfants, ils sont cependant une force vive. Ils nous renvoient à notre jeunesse qui n’est en fait pas si loin et ne s’imaginent pas que demain ils seront comme nous sommes aujourd’hui ?
Eh bien ce soir c'est différent, je suis mal dans le présent. Je voudrais être arrivé ... et regarder la vie mais d'ailleurs avec l'impression d'être tout proche des personnes que j'aime.
Je suis allé me faire un feu dans la cheminée en écoutant la musique du dimanche soir sur Arte. Thérèse me le rappelle par un petit coup de fil. Ensuite il ya la danse et j'aime en général. Mais je voudrais écrire aussi tout ce que j'ai dans la tête. Comment faire ?

Joanna et Tommy devant  "Peroel" L’ordinateur

Mardi le 23 - En panne d'ordinateur qui a explosé hier soir, un court circuit impressionnant. Je fais ma messagerie  sur celui d'Anne Françoise.
Les données ne sont pas perdues Dieu merci ! Les organes essentiels sont hors service.
Dès demain je vais m'initier à un appareil plus récent, plus puissant et plus rapide...

Mercredi - Oui je vais bien ou à peu près !
Je ne maîtrise pas bien pour le moment les caprices de mon nouvel ordinateur.

Joanna et Tommy sur l'écran Pour le moment j'ai des problèmes avec le programme Winphone (fax et répondeur) !
J'ai une grosse tête et je dois aller chanter !

Jeudi Je n'ai pas encore mon système ordinateur ce soir. Je suis allé le reporter il n'était pas à jour. Et certains programmes ne marchaient pas.

Samedi - Merci ! je suis sur ma machine mais ce n'est pas encore le pied !
En fait je ne sais pas si c'est Al qaïda ou bien le FNLP, ou bien les Israeliens mais mon ordinateur n'est pas tout à fait guéri et il lui faudra un nouveau traitement . J'ai encore des programmes qui ne fonctionnent pas, je le rapporterai à la clinique (des ordinateurs) la semaine prochaine !
Lundi soir
J'ai enfin récupéré toutes les fonctions de mon nouvel ordinateur mais ce n'a pas été sans mal. J'ai passé hier toute l'après midi avec A Persa qui s'est installé en ville après avoir fermé MGSA qui a fait faillite.
J'ai pris une bonne leçon d'informatique mais ça m'a coûté cher !
Ce brave garçonl va souvent un peu vite dans ses manipulations et ne réfléchit qu'après avoir perdu beaucoup de temps. Mais il s'y connait et manifestement il avait envie d'en finir avec cette machine qui n'obéissait pas comme il le désirait. En plus il menait plusieurs tâches en même temps ce qui n'arrange rien.

Nous avions des problèmes avec le scandisk qui démarrait automatiquement à l'ouverture, avec l'installation de Winphone dont on n'avait pas le programme et le lecteur graveur qu'il a fallu remplacer (ce dernier point a été vite réglé).
A la fin nous avons eu la solution grâce à Google. Ce moteur de recherche Internet est vraiment un outil génial !Je me demande encore pourquoi il ne l'a pas utilisé plus tôt et notammant  pour Winphone.
Au moment de la facture il ne savait plus comment me faire régler les suppléments. Il faut dire que ce n'est pas évident pour lui de rentabiliser son travail alors que les programmations sont de plus en plus compliquées et la concurrence des grandes surfaces implacable.

le photographe sur la photo

Bandol
Dimanche - Me voici de retour d'une jolie promenade sur la cote de Bandol. Nous étions un petit groupe organisé par l'association Surdi 13.
Je regrette un peu de ne pas m'être pris à temps pour emmener les plus grands de mes petits enfants. J'aurais bien vu William et Camilla gambader tels des cabris sur  le chemin ! Il faisait un temps superbe.


Elections

28 mars - Je suis tout ému d'entendre les résultats des élections.
Comme j'étais tellement déçu il y deux ans, j'ai l'impression maintenant que les citoyens se ressaisissent. Pourtant je sens un malaise !
Comment peut on être aussi versatile et surtout se laisser impressionner par les courants extrémistes ou les belles promesses irréalistes ?
Il me semble que les mentalités n'évoluent pas !
Chacun court après un confort si ce n'est un profit, toujours plus important !
Les sacrifices sont pour les autres ! Les politiques doivent nous assurer la sécurité pour demain, moyennant quoi ils peuvent profiter en premier des largesses qu'ils promettent et prétendent distribuer.
Ecriture
Oui le printemps est arrivé avec le soleil et la douceur mais aussi avec des relent de menace sur les certitudes politiques ou religieuses.
Comment vivre en paix dans un monde où chacun cherche à imposer son point de vue et est prêt à écraser les plus faibles ?
N'avons nous pas aussi chacun à notre façon des "problèmes de vue" ?
« Si les tiens semblent résolus, tant mieux ! » dis je à une correspondante qui lance une activité d’Ecriture « et ta façon de te relancer sur la messagerie informatique me parait un bon signe.
Je te souhaite du succès pour ton atelier Écriture. C'est sans doute une gageure de vouloir mobiliser des personnes sur cette activité.
J'ai vu par ailleurs que "Ecrire en pays" lançait une enquête sur l'animation des sessions d'été. As tu répondu ? Moi pas.
J'ai du mal à encaisser l'indifférence des uns envers les autres après une grande intensité de partage et d'action commune pendant le stage. Et l'animation autant du grand groupe que du petit groupe m’a parue froide et impersonnelle. »

vers site 2004